Catégories
Articles

Corona (Covid 19) & PMA, cela ne rime pas…

Alors que vous pensiez pouvoir débuter ou continuer votre processus de PMA en 2020, voilà qu’une pandémie vient mettre son grain de sel dans tout ça.

Le Coronavirus ou Covid 19, virus sur lequel les médecins ont aujourd’hui encore peu de recul et apprennent à connaître ses spécificités jour après jour, met votre projet de bébé sur pause. Les protocoles de PMA sont en effet suspendus jusqu’à nouvel ordre car jugés non urgents dans la période de crise sanitaire actuelle. Une pause forcée, qui mine votre moral et vos espoirs de devenir maman cette année.

Voici des éléments explicatifs et des conseils pour pouvoir appréhender cette attente le plus sereinement possible :

« l’Agence de Biomédecine recommande […] le report de ces activités d’AMP pour les prises en charge qui n’ont pas encore été débutées, et ce quelle que soit la technique de procréation assistée employée.

En clair, aucune procédure de fécondation in vitro ou autre ne sera débutée en cette période de confinement et d’épidémie de coronavirus.

En revanche, “pour les patientes en cours de traitement de stimulation, non atteintes par Covid-19, il est envisageable de poursuivre celui-ci afin de congeler les ovocytes ou les embryons et reporter le transfert embryonnaire après l’épidémie”, précise l’Agence.

Évidemment, la procédure est différente si l’un des deux membres du couple en PMA, notamment la femme, présente des symptômes d’infection au coronavirus. Dans ce cas, il est recommandé autant que possible d’arrêter le traitement.

Enfin, pour ce qui est des dons d’ovocytes, là encore, l’Agence de Biomédecine conseille le report, pour éviter une stimulation ovarienne en période d’épidémie. Même chose pour le recueil de spermatozoïdes.

Les procédures de préservation de la fertilité, qui consistent à prélever des ovocytes après stimulation pour les congeler, ne doivent être maintenues qu’en cas d’urgence, notamment dans le cas d’un traitement contre le cancer.

Pour l’Agence de Biomédecine, le but est simplement de “réduire le nombre de femmes exposées au Covid-19 en cours de stimulation et en début de grossesse”. » (Source www.parents.fr – article du 18/03/2020).

Dans ce contexte, certains couples se voient anéantis et envahis par la peur de ne pas devenir parents. Des épreuves subies car non choisies qui peuvent être surmontées par différentes méthodes efficaces, même en période de confinement :

  • Les médecines douces (voir article https://unbebesvp.com/les-medecines-douces-comme-facilitateur-a-la-procreation/) : même si consulter un praticien en présentiel est en ce moment compromis, certains pratiquent la téléconsultation ou l’Accompagnement téléphonique (les coachs notamment). C’est un des moyens les plus efficace pour traverser des épreuves inattendues. Extérioriser vos peurs et vos doutes vous permettra de gagner en sérénité jusqu’à la reprise de votre traitement une fois le confinement levé.
  • La cohérence cardiaque: quelques minutes plusieurs fois par jour (idéalement 3 fois par jour) suffisent pour réguler le rythme de votre cœur et réduire ainsi stress et anxiété. Les bienfaits d’une séance durent en moyenne 5 heures. Isolez-vous dans un endroit au calme, asseyez-vous confortablement et laissez-vous aller à ces exercices de respiration. En voici un que j’aime beaucoup : https://youtu.be/_mn04Wc-X3o
  • La visualisation: Quand vous commencez à broyer du noir et à sentir monter l’anxiété, la visualisation positive est une méthode efficace pour éradiquer les pensées parasites qui vous minent le moral. L’idéal est de pratiquer la visualisation après ou pendant la cohérence cardiaque. En fermant les yeux, vous pouvez vous imaginer après le confinement, une fois que la vie aura repris son cours ; vous êtes chez vous et vous découvrez avec euphorie le résultat positif d’un Test de grossesse. Vous pouvez aussi vous visualiser à plus long terme, un bébé dans les bras. Visualisez l’instant le plus précisément possible, dans le moindre détail et en ressentant toutes les manifestations physiques (vos 5 sens). L’objectif est que votre cerveau ne fasse plus la différence entre le réel et cet exercice de visualisation. Ainsi, il se met sur un mode optimiste pour que vous puissiez retrouver Bien-être et confiance dans l’Avenir.
  • Le soutien au sein du couple: Le temps du confinement est une parenthèse dans votre vie de couple dont il est intéressant d’en tirer tous les bénéfices. Profitez-en pour vous adonner à des activités en duo que nous n’avez pas le temps de faire habituellement : regarder une série, faire du bricolage, changer la déco, jouer à des jeux de société, faire du sport etc. Cela renforcera les liens de votre couple et votre motivation lors de la reprise du protocole de PMA.

Lien vers l’article Parents.fr :

https://www.parents.fr/actualites/envie-de-bebe/pma-fiv-et-coronavirus-les-recommandations-officielles-des-gynecologues-432848

 

3 réponses sur « Corona (Covid 19) & PMA, cela ne rime pas… »

Bonjour à toute nouvelle sur ce blog. Je fais partie de ces femmes qui on du repousser la mise en route du traitement à cause du covid. Un mélange de colère de tristesse. J’espère qu’en juin tout sera.ok pour commencer le traitement.
Courage à toute

Bonjour Fifouille,
Bienvenue sur ce blog. Merci pour ton message.
Tiens-nous au courant de la suite pour toi et du début de ton traitement. Ensemble on est toujours plus fortes 😉
Bon courage et à très bientôt de te lire,
Amélie