Catégories
Journal

15 janvier 2020 – Rien ne sert de courir

La délivrance fait place à d’autres doutes, toujours. Nous avons eu l’échographie du 1er trimestre et tout va bien. Nous l’avons vu bouger, se toucher le nez, agiter ses petits doigts, se retourner, et tout ça devant un écran en noir et blanc. On l’imagine déjà grand tellement les images zoomées trompent notre œil novice, mais il ne fait que la taille d’une prune : 5,5cm.

C’était déjà si inespéré qu’on en reste bouche bée, la larme à l’œil et le souffle coupé. Je suis autorisée à arrêter mon traitement, enfin. Je vais pouvoir retrouver un rythme de vie normal, sans avoir à m’enfermer aux toilettes pour m’injecter ma dose quotidienne ou trimballer dans mon sac ma trousse à pharmacie débordante de pilules en tous genres.

On souffle à peine qu’une prochaine étape incontournable se présente à nous : le Test pour détecter la trisomie 21. Résultats disponibles dans quelques jours, on se remet dans un état d’esprit combatif, on serre les dents et les coudes et on ne baisse pas la garde. Chaque étape est une victoire, succédant à des jours d’attente et de doute insupportables.

Alors on marche un pas après l’autre, on avance gentiment, on décroche chaque médaille avec modestie et on attend ce jour où on pourra enfin te serrer dans nos bras. Et on sait que ce jour-là, d’autres doutes et d’autres craintes nous envahirons, cela deviendra notre quotidien et notre bonheur enfin.